Retour

Lunettes pour anaglyphes
Anaglyphe des lunettes Rouge-Cyan permettant de voir en relief les anaglyphes

Olloix en relief

Création site web Aurillac

Anaglyphes d'Olloix

Pour voir en relief les galeries de photos suivantes il faut utiliser des lunettes colorées rouge et cyan (vert-bleu). Si vous ne trouvez pas de telles lunettes vous pouvez vous adresser à l'Adasta en envoyant une enveloppe timbrée à votre adresse accompagnée d'un chèque de 3 euros pour recevoir deux paires de lunettes :

Association pour le Développement de l’Animation Scientifique et Technique en Auvergne
ADASTA, Centre Richelieu, 13 Rue Richelieu – 63400 CHAMALIERES
Tél. : 04 73 92 12 24 – Fax : 04 73 92 11 04 – E-mail : adasta@wanadoo.fr - Site internet : http://perso.orange.fr/adasta/index.htm

Galerie de photos en relief d'Olloix
Le village d'Olloix
Le hameau de Grandchamp
Les maisons d'Olloix
Les gorges de la Monne

Les anaglyphes

En utilisant la technique des anaglyphes  mise  au point à la fin du  XIXème siècle par Ducos de Hauron la photo numérique permet de réaliser très facilement des prises de vue stéréoscopiques qui donnent sur un écran d'ordinateur l’illusion du relief.
Le principe est simple : dans la vision binoculaire, en raison de la distance de 6,5cm qu’il y a entre les deux yeux, chaque œil perçoit une image différente de la scène qui est regardée, ce sont ces différences qui permettent de percevoir le relief. Pour créer artificiellement l’illusion du relief sur une image il suffit donc prendre deux photos différentes de la même scène : l’une correspondant à l’œil droit, l’autre à l’œil gauche. Lors de la restitution il faut que chaque œil ne perçoive que l’image qui lui est destinée. Avec le procédé anaglyphe initialement développé en noir et blanc, la séparation entre les deux vues se fait avec des filtres colorés : devant  l’œil droit on place un filtre cyan (bleu-vert) opaque pour la lumière rouge et un filtre rouge opaque au cyan devant l’œil gauche. L’image droite cyan et l’image gauche rouge sont projetés ensemble sur l’écran.
En l’absence d’appareil stéréoscopique il faut effectuer deux prises de vues de la même scène en se décalant horizontalement de quelques centimètres. Ceci ne fonctionne que pour les scènes statiques,  il faut veiller à ce que rien n’ait bougé entre les deux prises de vue. On obtient facilement ces deux prises de vue en prenant les photos les jambes écartées en pliant un peu le genou droit pour la photo droite puis  le genou gauche pour la photo gauche.
Avec les logiciels traitement de l’image actuels
permettant de traiter séparément les couches rouge, verte et bleue  il est  facile d’obtenir une image composite comportant, sur la même image, les vues droite et gauche. Pour obtenir l'anaglyphe on part de l’image de droite dans laquelle on supprime la couche rouge que l’on remplace par la couche rouge de la vue gauche. Il existe des logiciels permettant d'obtenir l'anaglyphe à partir d'un couple de photos oeil droit oeil gauche, l'un d'eux, gratuit et simple est  Anaglyph Maker. Pour en savoir plus on peut cosulter le site de David Romeuf 

Bien qu’initialement développé pour les images en noir et blanc le procédé anaglyphe permet, dans une certaine mesure, de restituer des couleurs. Le rouge est très mal restitué, les couleurs de l'image finale sont voisines de celles que voit un sujet souffrant de daltonisme ayant du mal à distinguer le rouge du vert.

On trouve de magnifiques anaglyphes, dont quelques un d'Olloix sur le site http://www.stereauvergne.fr/albums

Géranium d'Olloix

Fleur de géranium à Olloix

Liens

On trouve des anaglyphes surde nombreux  sites internet  ainsi que des informations diverses sur la stéréoscopie. Voici quelques liens intéressants :

http://www.sav.org/stereo.html  
http://photo.stereo.free.fr/
http://www.alpes-stereo.com/index.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaglyphe
http://www.webazur.org/reliefs/01.html
http://w3.univ-tlse2.fr/msh/bipt/index.php?p=expositions&id=13

Accueil    accueil