Les voeux

Accueil     2009 au fil du temps à Olloix

Inauguration de la médiathèque Collecte du sang Bulletin janvier 2009 8 mai 2009   Le repas des anciens Le repas des voisins
JanvierFevriermarsavrilmai Juin (élections)
Bulletin juillet 2009  Septembre 
Commémoration de Bazeilles
 Novembre

Janvier

Elagage des arbres
L'élagage des arbres par Dominique et Manu (8 janvier 2009)

 Haut de page

Février

Entrée Olloix Neige
L'entrée ouest d'Olloix avec de la neige fraîche (3 février 2009)

Depuis la fin novembre la neige n'a jamais complètement disparue d'Olloix


 Haut de page


Mars

Début mars le neige a quitté Olloix mais elle reste toujours très présente sur la massif du Sancy qui, au 15 mars, est toujours très enneigé

La chaine des Monts Dore enneigée

Le massif du Sancy enneigé  (jeudi 19 mars 2009 à 11 heures, dernier jour de l'hiver)

Le 15 mars, dans un fossé très bien exposé, on peut trouver les premiers coucous en fleurs qui annoncent le printemps.

Les chatons des noisetiers resplendissent sous le soleil.

Coucous en fleurs Chatons

Un magnifique pin sylvestre qui poussait sur le flanc Est du Puy d'Olloix à été déraciné par la neige et par le vent

Un pin sylvestre déraciné

Récupération des textiles  par l'Association des Paralysésde France (APF)  :

Du 16 au 21 mars les habitants d'Olloix peuvent déposer en mairie des sacs contenant des textiles réutilisables  : vêtements rideaux, nappes, linges de maison, chaussures, ceintures, sacs à maains, sacs de sport, jouets, peluches...

Les donateurs doivent utiliser des sacs de récupération, non fournis, et les déposer en mairie.

Enquête sur l'évolution des loyers dans le parc privé 2009 du 23 février au 30 mars 2009

L'observatoire de l'Habitat du Grand Clermont lance sa deuxième enquête relative à l'évolution des loyers dans le parc privé des 107 communes de son territoire. Pour cette enquête certains habitants seront questionnés par téléphone suivant un tirage aléatoire. Cette enquête est anonyme et confidentielle. Pour en savoir plus vous pouvez aller sur le site du Grand Clermont  : www.clermont metropole.org     

 Haut de page


Avril


Tulipes
A la mi avril les tulipes sont fleuries dans les rues d'Olloix

 Haut de page




Mai

Après s'être fait longtemps attendre, le premier mai le printemps arrive enfin  mais la neige reste tojours très présente sur le massif des Monts-Dore. Les anémones pulsatiles et les orchidées apparaissent sur les pelouses sèches. Les arbres commencent à prendre leurs feuilles.

Le massif du Sancy en Mai 2009
Le massif du Sancy le premier mai 2009 (vu du puy d'Ozenne)
Les orchidées et les anémones pulsatiles commencent à apparaître sur les pelouses sèchesOrchidéesanémone pulsatile

 Haut de page

La cérémonie du 8mai

    Comme chaque année,  quelques Olloisiens se sont retrouvés au monument au morts pour célébrer la capitulation de l'Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale. 

    Une particularité d'Olloix est que, au monument aux morts, les olloisiens se regroupent spontanément avec les hommes à gauche et les femmes à droite. Cela est certainement une survivance de la vieille tradition religieuse où, dans les églises, les hommes étaient d'un coté et les femmes de l'autre.

Olloix 8 mai 2009

Monsieur le maire déposant la gerbe

 Haut de page

8 mai 2009 à Olloix
Le coté des hommes
8 mai 2009 à Olloix
Le coté des femmes

Dimanche 17 mai 2009 : le  repas des anciens

Cette année 2009 c'est par une belle journée de printemps, le dimanche 17 mai, que la commune, par l'intermédiaire du CCAS, à offert aux anciens le traditionnel repas. 

Tout le monde  s'est retrouvé à midi à la maison de la Monne pour déguster un excellent repas placé, cette année, sous le signe de la gastronomie lyonnaise.

Anciens 1
Anciens 2

Les anciens qui réfléchissent
Anciens 3

Yvonne, la doyenne des olloisiens en train d'expliquer
Anciens 3

Les responsables du CCAS s"assurent que tout est en ordre
Anciens 5

Ici c'est Manu qui explique
Anciens Toast

On porte un toast à l'amitié
Anciens Coeur

L'adjoint aux travaux a eu un coup de coeur
 Haut de page

Mardi 26 mai 2009 : repas des voisins organisé par Olloisirs



Le repas des voisins, organisé par Olloisirs le dernier mardi du mois de mai, commence à devenir  une tradition à Olloix. Malheureusement, une fois encore, la météo n'était pas du tout favorable une température basse, à peine plus de 10°, et un petit crachin intermittent ont contrarié cette réunion. Heureusement Robert avait mis sa grange à la disposition des participants ce qui a permis leur a permis de se mettre à l'abri. Malgré la fraicheur du temps l'ambiance était très chaleureuse, tout le monde s'est séparé en promettant de revenir l'année prochaine.

Olloix Repas des voisins 2009

Olloix, repas des voisins
Olloix, repas des voisins

 Haut de page


Dimanche 7 juin 2009  : élection pour le parlement européen

Le bureau de vote à la mairie
La mairie d'Olloix
Bureau de vote
Le bureau de vote dans la salle du conseil
Vote de la doyenne
Le vote de la doyenne d'Olloix

Les résultats à olloix :

    Olloix fait partie de la région Massif Central-Centre qui dispose de 5 sièges

InscritsVotantsExprimésAbstentions
Olloix23311911351,51%
Région3 342 7961 423 6041 342 19357,41%
France44 282 82317 992 16117 218 61459,37

Elus : 

REGIONOLLOIX
Liste conduite parVoix% ExprimésSiègesVoix% exprimé
M. Philippe MICAELLI (LAUT)230 0,02 00
M. Henri WEBER (LSOC)238 806 17,791108,85
M. Jean-Pierre BARON (LAUT)229 0,02  00
Mme Nicole PRADALIER (LAUT)24 0,00  00
Mme Aline PORNET (LEXG)185 0,01 00
M. Christian NGUYEN (LEXG)73 162 5,45 76,19
M. Patrick BOURSON (LFN)68 665 5,12 54,42
M. Jean-Marie BEAUPUY (LCMD)109 369 8,15 1815,92
Mme Thérèse NEROUD (LDVG)97 0,01 00
M. Jean-Pierre AUDY (LMAJ)382 632 28,5133026,55
M. Jean VERDON (LEXD)25 294 1,88 00
M. Jacques-Henri DAUDON (LAUT)49 0,00 00
M. Jean BARRAT (LDVD)19 231 1,43 00
M. Robert DE PREVOISIN (LAUT)228 0,02 00
Mme Véronique GONCALVES (LDVD)65 718 4,90 65,31
M. Jean-Paul BESSET (LVEC)182 311 13,5812320,35
Mme Marie-France BEAUFILS (LCOP)108 194 8,06 97,96
Mme Marie SAVRE (LEXG)18 841 1,40 31,76
M. Michel FABRE (LAUT)46 351 3,45 21,76
M. Farhad DANESHMAND (LAUT)2 633 0,20  00

LES ELUS

ListeElus
Changer l'Europe maintenant avec les socialistes (LSOC) M. Henri WEBER
Quand l'Europe veut, l'Europe peut - Majorité Présidentielle - UMP - Nouveau Centre - la Gauche Moderne conduite par Jean-Pierre Audy (LMAJ) M. Jean-Pierre AUDY
Mme Sophie BRIARD-AUCONIE
M. Brice HORTEFEUX
Europe Ecologie avec Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly et José Bové (LVEC) M. Jean-Paul BESSET

Résultats pour la France entière 

Nuances de listesVoix% ExprimésSièges
Listes d'extrême-gauche (LEXG) 1 050 016 6,100
Listes du PCF et du Parti de gauche (LCOP) 1 041 911 6,054
Listes du Parti socialiste (LSOC) 2 838 160 16,4814
Listes divers gauche (LDVG) 79 968 0,461
Listes des Verts (LVEC) 2 803 759 16,2814
Listes régionaliste (LREG) 42 777 0,250
Autres liste (LAUT) 766 894 4,450
Listes centre-MoDem (LCMD) 1 455 841 8,466
Listes de la majorité (LMAJ) 4 799 908 27,8829
Listes divers droite (LDVD) 1 160 636 6,741
Listes du Front national (LFN) 1 091 691 6,343
Listes d'extrême-droite (LEXD) 87 053 0,510
 Haut de page

Inauguration de la médiathèque à Olloix

Le vendredi 26 juin 2009, a eu lieu l'inauguration de l'antenne de la médiathèque d'Olloix. A cette occasion Hélène Rémond de la compagnie des Donneurs de Sérénades a  donné un spectacle de lecture tout public : "Par la fenêtre des mots"

Programme de lecture :

  • La bibliothécaire de Bassora de Jeanette Winter, Gallimard Jeunesse, 2005
  • A qui la faute ? Extrait de L'année terrible de Victor Hugo, oeuvre poétiques.
  • Dans la forêt des paradoxes de Jean-Marie Gustave Le Clézio, extrait du discours Nobel, 7 décembre 2008
  • L'inconnu sur la terre de Jean-Marie Gustave Le Clézio, extrait, Gallimard 1978
Inauguration de la médiathèque
La comédienne : Hélène Rémond
Inauguration de la médiathèque
Le début de la lecture dans le jardin de la mairie d'Olloix
Présidente du CCAS
Edwige et sa fille Julie organisatrices du buffet
Inauguration de la médiathèque : les bénévoles
La comédienne, Christiane, Julie, Liliane, Edwige et à droite Valérie, l'animatrice de la médiathèque des Cheires
 Haut de page

5 septembre 2009 : commémoration, par les AOM-TM des combats de Bazeilles du 1er septembre 1870


Le samedi 5 septembre 2009  l'amicale des Anciens d'Outremer et des Troupes de Marine d'Auvergne (AOM-TM) ont commémoré à Olloix le 139ème anniversaire des combats de Bazeilles et ont, à cette occasion, planté un tilleul place de la Commanderie à coté du terrain de boule.

Lors de la bataille de Bazeilles qui eu lieu les 31 aout et 1er  septembre 1870, les troupes de marine  réunie dans la "division bleue", commandée par le général de Vassoigne ont  écrit, au prix de la perte de 2665 des leurs, l'une des plus notables et héroïque  pages de l'armée française. Malheureusement cela n’empêchera pas la capitulation de Sedan le 2 septembre 1870 puis, après la proclamation de la troisième république, à la défaite de la France.

Accueil des AOM-TM

Accueil des amicalistes des Anciens d'Outremer et des Troupes de Marine d'Auvergne  ( AOM-TM d'Auvergne)

Mot du maire d'Olloix

Bernard Faye, maire d'Olloix, prononçant le discours de bienvenue en présence de  Loïc Riou président des amicalistes

Allocution de Monsieur Bernard Faye, maire d'Olloix, pour accueillir les amicalistes 

Mesdames et Messieurs les élus, Messieurs les officiers généraux, Messieurs les officiers, sous-officiers et militaires du rang, mes chers concitoyens, Mesdames Messieurs :

    C’est un grand plaisir et un grand honneur pour moi ainsi que pour tous les Olloisiens de recevoir dans notre petite commune les Anciens d’Outre-Mer et des Troupes de Marine en Auvergne à l’occasion de la commémoration de la bataille de Bazeilles.

    Olloix qui vous accueille aujourd’hui est un petit village rural de 300 habitants situé sur un site privilégié : un balcon à 850 mètres dominant les plaines de Limagne. Olloix appartient à la communauté de communes « les Cheires » qui rassemble 11 communes allant de Tallende dans la Limagne à Saulzet-le-Froid dans les Monts Dore.  Initialement Olloix était le siège d’une commanderie des Chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui s’est peu à peu transformé en village : les habitants quittant le site Historique de Liauzun pour venir habiter au voisinage de la Commanderie. Après avoir été un village agricole, au fil du temps, depuis les années soixante, Olloix est devenu un lieu de résidence mais pas ce n’est pas pour autant une banale commune dortoir car tous les habitants, y compris les plus récents, sont très attachés à leur territoire qu’ils connaissent parfaitement. Pour avoir une idée plus précise de notre village je vous conseille à tous de gravir le petit Puy de Marquerole situé en face de la Maison de la Monne pour admirer le magnifique panorama décrit sur la table de lecture de paysage.

    Je vous remercie de m’avoir permis, en préparant cette cérémonie, de me remettre en mémoire la guerre de 1870. Ce conflit, aujourd'hui bien oublié, où se sont glorieusement illustrés les Marsouins et les Bigors a eu d’importantes conséquences dans l’histoire contemporaine : il a amené à la chute de l’Empire Français, la proclamation de la troisième République, la création de l’Empire Allemand et à la perte pour la France de l’Alsace et de la Lorraine.  

    En ce jour de commémoration gardons présent à l’esprit que c’est grâce aux sacrifices de très nombreux français, comme les Marsouins et les Bigors de Bazeilles, que nous pouvons aujourd’hui vivre dans un pays en paix et dans une Europe prospère et unie où il n’y a plus de problèmes de frontières.

    Merci encore à tous ceux qui ont défendu notre terre de France et à ceux, qui comme vous, en perpétuent la mémoire.  Je suis heureux et fier que vous ayez choisi Olloix qui, avec le tilleul qui va être planté ce matin, conservera le souvenir de votre cérémonie. Je vous souhaite à tous, après la commémoration solennelle, de terminer cette journée à la Maison de la Monne dans une ambiance de fête et de fraternité.

La cérémonie religieuse

Anciens
Cérémonie religieuse
La cérémonie religieuse
Groupe Gospel
Le groupe Gospel "Amazing singer"

La plantation de l'arbre du souvenir et le dépot de la gerbe

Défilé
Le défilé des amicalistes
Plantation de l'arbre
La plantation de l'arbre du souvenir par Keyrian Vallaud
La plaque commémorative
La plaque commémorative
avec l'ancre d'or
vers le monument aux morts
Loïc Riou en tête du défilé vers le monument aux morts
Discours du général Nichon

Le Général Nichon évocant les combats de Bazeilles
devant les Olloisiens et les amicalistes
Dépose de la gerbe
Dépot de la gerbe par Bernard Faye maire d'Olloix,
Loïc Riou président des amicalistes
 et  Claude Graulière, conseiller général




Salut
Lecture

Evocation des combats de Bazeilles
Par le Général Jean Nichon, marsouin,
5 septembre 2009 à OLLOIX
Le général Nichon

    Le 18 juillet 1870 le gouvernement de Napoléon III déclare la guerre à la Prusse.
    Le 25 août, l’armée de Lorraine aux ordres du général Mac-Mahon se met en marche pour porter secours aux troupes du Maréchal Bazaine cernées dans Metz. Pour la première fois, l’infanterie de marine et l’artillerie de marine vont combattre au sein d’une même grande unité constituée sur un théâtre européen : la « Division bleue » commandée par le général Vassoigne. La marche depuis Paris où est regroupée la division bleue, puis de Reims à la Meuse est admirable malgré des conditions épouvantables.
    Le 30 août, les Bavarois attaquent les queues de colonnes. Le 31 août la brigade du général Martin de Pallières entre dans Bazeilles, petit village de 1500 habitants situé à quelques kilomètres de Sedan, un des points clé de la défense. Une horrible mêlée se poursuit. Un nombre croissant de Bavarois, 20 000 faces aux 10 000 de la division bleue, oblige les marsouins à reculer. Le général est blessé. Le village de Bazeilles brûle, morts et mourants encombrent les rues. Mais au soir la résistance s’organise.
    Le premier septembre à 4h30, dans la brume, les Allemands engagent bataillons sur bataillons, appuyés par un déluge d’obus. On combat au corps à corps. L’infanterie de marine lutte victorieusement malgré son infériorité numérique. Bazeilles est reprise.
    Une soixantaine de marsouins, deux fantassins et un sergent ‘enferment alors avec le commandant Lambert, sous-chef d’état major de la division dans la maison Bougerie, point culminant de Bazeilles. Ils se battront jusqu’à la dernière cartouche contre un régiment tout entier. Et c’est la tête haute que les défenseurs quittent l’ultime fortin autour duquel gisent 600 cadavres bavarois. La division bleue perdit 2655 hommes, tués ou disparus, soit plus du thiers des officiers et du quart de la troupe. Elle infligea à elle seule , 50% des pertes subies par la totalité de l’armée prusso-allemandes.
    Il y a 139 ans aujourd’hui que ce sont déroulé ces combats. Bazeilles, haut fait des Troupes de marine, est devenue leur fête. C’est la commémoration de ceux qui pendant près de 400 ans, ont inscrit l’histoire de la France dans l’Histoire du monde. D’un monde inconnu et découvert, barbare et civilisé, fermé et ouvert, parcellisé et regroupé, asservi puis libéré.
    Les enfants d’Olloix n’ont pas manqué dans les rang de ceux qui, marsouins et bigors, ont servi « la France  du grand large» et ont donné leur vie pour que vive la France. Leurs compagnons d’armes dont le nom est gravé dans la pierre du monument au morts en témoignent à jamais.
    Dans leurs pas, ceux qui s’engagent aujourd’hui sous le signe de l’ancre d’or, pérénisent ces vertus qui fondent la vocation des marsouins et bigors : disponibilité, désintéressement, ouverture sur le monde. Ils acceptent que leur destin individuel s’efface quand la France prend le risque de la paix et de la réconciliation dans des pays comme la Côte d’Ivoire, la République Centrafricaine, le Tchad et l’Afghanistan. Parmi eux, Anthony BODIN et Johan NAGUIN caporal-chef et caporal au 3° RIMa qui viennent de donner leur vie le trois août dernier pour l’un et hier 4 septembre au Nord-est de  Kaboul alors qu’ils participaient aux cotés de l’armée afghane à la lutte contre l’obscurantisme et le terrorisme.
Dans notre monde incertain, il convient de lier le passé et le présent à l’avenir, pour faire face aux défis. Et de ne pas oublier que l’honneur n’a ni de frontière, ni de couleur et que le temps ne l’altère pas. Tel est un des messages de ce 139° anniversaire des combats de Bazeilles à OLLOIX

La réception des partipants par la municipalité d'Olloix dans la salle du préau

Remise de la médaille

Remise de la médaille par Loïc Riou à Bernard Faye, maire d'Olloix

 Haut de page

Octobre

Début de l'automne

La vigne vierge du mur du cimetière prend les couleurs de l'automne

  Haut de page


Novembre


Le 11 Novembre 2009  à Olloix

Les Monts Dore enneigés

Le 11 novembre 2009, à l'Ouest, la neige est déjà présente sur les Monts Dore 

La Limagne sort de la brume

Au même moment, à l'Est, la Limagne sort de la brume

La cérémonie du 11 novembre

C'est par une magnique journée, après une nuit de gel, sous un soleil resplendissant, qu'à eu lieu la cérémonie du 11 novembre à Olloix. Pour la première fois, en 2009 il ne reste plus aucun témoin direct de la Grande Guerre qui rentre désormais complètement dans l'Histoire. Cependant, à Olloix, au monument au mort, il y avait quelques Olloisiens ayant perdu leur grand-père lors de ce conflit.


L'écharpe du maire
La minute de silence
La minute de silence
La lecture du message du ministre
La lecture du message de Monsieur Hubert Falco, Secrétaire d'Etat à la  Défense

Hubert FalcoQuatre-vingt-onzième anniversaire de l'armistice de 1918.
11 novembre 2009 

Message de M. Hubert Falco
Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens combattants

 

Le 11 novembre 1918, à 5 h 15, les généraux allemands et alliés signaient l'armistice dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. A 11 heures, le cessez-le-feu était effectif et la France pouvait célébrer la victoire. Partout, les clairons retentirent et les cloches des églises se mirent à sonner. Cinq années de guerre totale prenaient fin. Jamais on ne vit une nation communier tout entière dans une aussi grande ferveur.

Mais cette immense joie était mêlée d'un profond sentiment de deuil et de tristesse. La France pleurait ses morts et accueillait 4 millions de blessés et d'invalides. 1 400 000 soldats étaient tombés au front. 300 000 civils avaient succombé. Nul ne fut épargné : aucune famille, aucun village, aucune ville.

Jamais le monde n'avait connu de guerre plus meurtrière. Et les vétérans de la Grande Guerre, ceux qui étaient montés en premières lignes à Douaumont et à Verdun n'eurent plus qu'un seul mot d'ordre : " Plus jamais ça"

Mais la paix, qui semblait acquise au lendemain du 11 novembre 1918, ne dura pas. Vingt ans après, la Seconde Guerre mondiale éclatait. Les générations que la Grande Guerre avait cruellement éprouvées durent encore affronter des années terribles.

Tout au long du XXe siècle, il n'y a pas eu de nations dans le monde qui se soient autant affrontées que la France et l'Allemagne. Mesurons ensemble le chemin parcouru après la Seconde Guerre mondiale grâce à l’œuvre des pères de la réconciliation franco-allemande : Robert Schumann, le chancelier Adenauer et le général de Gaulle. Il n'y a pas aujourd'hui dans le monde d'autres nations que la France et l'Allemagne qui soient animées par un désir aussi intense de poursuivre la construction d'un avenir commun.

La réconciliation franco-allemande, la volonté commune de bâtir l'Europe unie, tout cela ne s'est pas construit sur l'oubli ni le déni du passé. Mais grâce à lui.

Sarkozy MerckelAujourd'hui, le président de la République et la chancelière allemande sont réunis à Paris. Ensemble, ils rendent hommage aux morts et aux combattants de la Grande Guerre. Ils célèbrent également les liens durables que la France et l'Allemagne ont scellés. Car le plus bel hommage que nous puissions rendre aujourd'hui aux morts de la première Guerre mondiale, c'est de construire ce qu'ils espéraient mais qu'ils n'ont pas connu : l'Europe de la réconciliation. L’Europe de la paix.

                                              Hubert Falco  Hubert Falco


 Haut de page

Décembre 2009

Dimanche 6 décembre 2009 : le marché de noël organisé par Olloisirs

C'est le dimache 6 décembre 2009 que l'association Olloisirs avait organisé le marché de Noël. La salle du préau était bien petite pour accueillir les nombreux olloisiens qui ont beaucoup apprécié le vin chaud.

marché de Noël
Une partie de l'assistance
Le groupe Shelta
Le groupe de musique irlandaise Shelta
Le vin chaud
Ria Smorenburg, de la grange aux ayres, s'offrant un vin chaud  ?
Le vin chaud
Yvonne, la doyenne d'olloix, intéressée par les gateaux ?
La doyenne d'Olloix
Yvonne Labaune et Paulette observent
Les anciennes
Ginette et Jacqueline en grande discussion



Dimanche 13 décembre 2009 : le Noël des enfants

C'est le dimanche 13 décembre 2009 que le CCAS d'Olloix a organisé le Noël des enfants. Olloix est une commune de 300 habitants assez  "jeune" puisque c'est environ 50 enfants de moins de douze ans qui ont participé au spectacle de Noël. 

Cette année le spectacle était assuré par Alice Merveille la conteuse d'images. C'est dans un grand silence, devant des enfants émerveillés qu'elle a raconté la merveilleuse histoire de Raoul et Léonie, deux campagnols au prises avec les travaux de la ferme. Le Père Noël a ensuite distribué les cadeaux puis cette sympathique après midi s'est terminée par le goûter des enfants.

En savoir plus sur Alice Merveille


La conteuse : Alice Merveille

Alice Merveille la conteuse d'images
Raoul et Léonie
Raoul et Léonie
raoul.leonie@yahoo.fr
L'assistance

L'assistance avant le spectacle

Le père Noël

Le père Noël d'Olloix

Le père Noël

Le père Noël distribue les cadeaux

Les enfants

Dans l'attente des cadeaux
Le plus jeune des olloisiens

Tom, le plus jeune d'Olloix, né le 30 octobre 2009, avec son cadeau

Les enfants

Les enfants très attentifs

Le gouter

Le goûter

Illuminations de Noël à Olloix

 Haut de page


Collecte du sang 

PLANNING 2009
COLLECTES DE SANG TOTAL 2009
LIEU DATE LOCAL HORAIRES
SAINT AMANT TALLENDE Mercredi 22 avril
Salle DOURIF
Salle de l'amicale Laïque
17 h / 19 h 30
Mecredi 21 Octobre
TALLENDE Lundi 24 Août Salle des Fêtes 17 h / 19 h 30
Mardi 22 Décembre
SAINT SATURNIN Mercredi 24 Juin Salle des Fêtes 17 h / 19 h 30
LE CREST Jeudi 11 Juin Salle des Loisirs 17 h / 19 h 30
CHANONAT Mardi 1er Décembre Salle des Loisirs 17 h / 19 h 30
COURNOLS Vendredi 10 Avril Foyer Rural  9 h 30 / 11 h 30 
AYDAT Vendredi 7 Août Foyer Rural 17 h / 19 h 30
SAULZET-LE-FROID Mercredi 11 Mars Salle Polyvalente 8 h 30 / 11 h
LE VERNET STE MARGUERITE Jeudi 9 Juillet Salle des Fêtes 8 h 30 / 11 h
SAINT SANDOUX Lundi 23 Février Salle des Fêtes 17 h / 19 h 30
COLLECTES DE PLASMAPHERESE 2009 
LIEU DATE LOCAL HORAIRES
SAINT AMANT TALLENDE Jeudi 14 Mai EHPAD " Le Montel" (Maison de Retraite) 8 h 30 / 11 h 30
Vendredi 15 Mai 14 h 30 / 17 h 45
SAINT AMANT TALLENDE Jeudi 3 Septembre EHPAD " Le Montel" (Maison de Retraite) 14 h 30 / 17 h 45
Vendredi 4 Septembre 8 h 30 / 11 h 30
14 h 30 / 17 h 45
SAINT AMANT TALLENDE Jeudi 12 Novembre EHPAD " Le Montel" (Maison de Retraite) 14 h 30 / 17 h 45
Vendredi 13 Novembre 8 h 30 / 11 h 30
14 h 30 / 17 h 45

 Haut de page

Accueil